Skip links

JICA 2020

La JICA 2020 s’est déroulée le 4 mars à l’Institute of Advanced Studies, Toulouse.

Organisation : Nicolas Treich (INRA)

Comité scientifique :

  • Ingela Alger (CNRS/Toulouse School of Economics)
  • Florence Burgat (INRA/ENS Paris)
  • Emilie Dardenne (Université Rennes 2)
  • Romain Espinosa (CNRS/CREM Rennes)
  • Elise Huchard (Institut des Sciences de l’Evolution, Montpellier)
  • Marie-Claude Marsolier-Kergoat (CEA/MNHN Paris)
  • Nicolas Treich (INRA/Toulouse School of Economics)
  • Laurent Bègue (MSH Alpes/Université Grenoble Alpes)

Programme :

9h00Présentation inaugurale : Lunus, Delgado, Diesel, Cécilia et Choupette : des animaux devenus autre chose que des choses
Jean-Pierre Marguénaud, Universités de Limoges et Montpellier
9h45Le phytocentrisme, nouveau contre-feu à la cause des animaux
Florence Burgat, INRAE, ENS Paris
10h15Panorama et positionnement des associations animalistes en France
Romain Espinosa, CNRS, CREM Rennes

11h
La place de l’anthropocentrisme dans la notion juridique « d’espèce nuisible »
Amélia Crozes, Institut Maurice Hauriou et IAST
11h30Le processus d’affectation d’un droit d’existence aux animaux
Véronique Van Tilbeurgh, Université de Rennes
12hThanatologie chez les primates non-humains : une perspective éthologique
Elise Huchard, Institut des Sciences de l’Évolution, Montpellier
12h30L’attachement mère-jeune chez les ovins
Frédéric Lévy, INRAE
14hLes mots et les « animaux » : la misothérie de notre langage
Marie-Claude Marsolier-Kergoat, CEA, MNHN Paris
14h30Genre et végéta(l)isme : Perspectives socio-anthropologiques
Kostia Lennes, Université Libre de Bruxelles & Université de Paris
Lucie Nayak, docteure en sociologie de l’Univ. Paris Nanterre & Univ. de Genève
15hL’animalisme : victoire et faillite d’une contre-culture
Marianne Celka, Université Paul-Valéry Montpellier 3
15h45Le véganisme comme menace de l’identité sociale des mangeurs de viande
Hugo Bouxom, Université Paris Nanterre
16h15The impact of farm animal welfare policy: Evidence from the incentive-based voluntary scheme in Switzerland
Lorenza Bianchi, Universita degli Studi di Milano et Universita degli Studi di Pavia
This website uses cookies to improve your web experience.
Explore
Drag